Notre petit dico

Un glossaire qui vous permettra de mieux appréhender les thèmes abordés dans notre blog.

Acide aminé

Les acides aminés sont des molécules, qui, une fois associées, vont former des protéines.

Certains acides aminés sont synthétisés (fabriqués) par notre organisme. On dit qu’ils sont donc non essentiels. D’autres, doivent être apportés via notre alimentation et sont considérés comme étant essentiels.

Acide citrique

L’acide citrique est un acide naturellement présent dans le citron principalement. Il peut également être fabriqué de façon industrielle afin d’être utilisé en tant qu’additif pour réguler l’acidité et éviter le brunissement d’un produit. Très utilisé dans les sodas. Nous recommandons de limiter sa consommation.

Acide phytique

L’acide phytique est une molécule que l’on retrouve dans les graines, oléagineux, légumes secs ou encore les céréales. Elle sert à maintenir les minéraux essentiels à la germination. Jusqu’ici tout va bien. Mais lorsque l’on consommera des aliments qui en contiennent, cela a pour effet de ne pas libérer les nutriments dont on a besoin au moment de la digestion. Outre le problème d’absorption de nutriments, cette molécule peut aussi causer des maux de ventre, des ballonnements, etc. Il est toutefois possible d’éviter ce désagrément, il y a plusieurs options :

  • faire germer naturellement l’aliment par le trempage (24h par exemple) ou en utilisant un germoire ;
  • accélérer la germination par la cuisson ;
  • modifier l’acidité de l’aliment grâce à du jus de citron, du levain (pour le pain complet), de l’acide lactique (la fermentation par exemple) ou encore de la levure.
Acrylamide

Substance toxique issue de la rencontre entre de l’asparagine, un acide aminé naturel, et du sucre (glucose). Ce processus intervient lors de la cuisson à haute température d’aliments riches en amidon : frites, céréales, café, biscuits, etc. Le niveau d’acrylamide varie énormément d’un produit à l’autre.

Agent pathogène

Élément pouvant provoquer une maladie chez son hôte. Ce terme est souvent utilisé pour désigner des virus, des bactéries ou des champignons.

Aliment alcalin

Le terme « alcalin » fait référence à une substance ayant des propriétés basiques ou alcalines. En chimie, une substance alcaline est caractérisée par un pH supérieur à 7 sur l’échelle de pH, qui mesure l’acidité ou la basicité d’une solution. Une solution alcaline est donc moins acide et plus basique. Un aliment alcalin est un aliment qui a un effet alcalinisant sur le corps après sa digestion. Cela signifie que, bien que l’aliment lui-même puisse être acide ou neutre, une fois métabolisé, il produit des résidus alcalins qui aident à maintenir l’équilibre acido-basique de l’organisme. L’indice PRAL peut donner une idée de l’état acide ou alcalin d’un aliment.

Antioxydant

Éléments permettant de combattre l’oxydation de certaines cellules et donc de lutter contre le vieillissement de notre organisme.

Athérosclérose

L’athérosclérose se caractérise par le dépôt d’une plaque essentiellement composée de lipides, graisses, (on parle d’athérome) sur la paroi des artères. A terme, ces plaques peuvent entraîner la lésion de la paroi artérielle (sclérose), conduire à l’obstruction du vaisseau, ou encore se rompre, avec des conséquences souvent dramatiques.

Autophagie

Mécanisme par lequel le corps nettoie les éléments indésirables ou endommagés de notre organisme afin de limiter ou stopper la propagation de maladies.

Charge glycémique

L’idée est la même que pour l’indice glycémique mais le calcul est différent. L’indice glycémique est rapporté à la proportion des glucides dans l’aliment analysé et la quantité consommée est également prise en compte .

Composé minéral

Pour simplifier, nous pouvons dire qu’un composé minéral est un élément non organique (ou inorganique) qui intègre dans sa composition au moins un atome métallique. Les oligo-éléments ainsi que les sels minéraux sont des composés minéraux.

Diterpène

Élément organique de la famille des terpènes (classe d’hydrocarbures)

Édulcorant

Additif alimentaire permettant d’apporter un goût sucré aux aliments. Un édulcorant peut être de synthèse (fabriqué en laboratoire) comme l’aspartame, ou naturel, comme la stévia. Pour votre santé, Il est préférable de limiter la consommation d’édulcorants.

Entomophagie

Le mot Entomophagie vient du grec, « Entomos » qui signifie « insecte » et « phagos » qui signifie « mangeur ». L’Entomophagie fait référence à la consommation d’insectes par l’être humain.

Fibres

Les fibres font partie de la famille des glucides. Ce sont des substances végétales que l’on retrouve dans les fruits, les légumes, les légumineuses ou encore les céréales complètes. Les fibres peuvent être solubles, dans ce cas elles permettent une meilleure assimilation des nutriments, ralentissent l’absorption des glucides (donc permet de mieux contrôler sa glycémie), ce qui est bon pour la flore intestinale et évite certaines maladies comme l’obésité et le diabète de type 2. Elles peuvent également être non solubles mais dans ce cas, elles sont plutôt recommandées en cas de constipation.

hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)

Les HAP sont des polluants issus d’une combustion incomplète pouvant provenir de plusieurs sources : gaz d’échappement des véhicules, aliments grillés ou fumés, fumée de bitume ou de cigarette, etc.

Hyperglycémie

L’hyperglycémie se définit par une glycémie (taux de sucre dans le sang) au-delà des valeurs de référence.

Indice glycémique

L’indice glycémique (IG) d’un aliment représente la rapidité avec laquelle ses glucides se sont retrouvés dans le sang après digestion et transformation en glucose. Plus le niveau de glucose augmente plus l’indice est élevé. L’indice diffère en fonction du métabolisme mais aussi de la composition des glucides. L’indice est ainsi comparé à celui d’un aliment de référence (glucose ou pain blanc) qui a un IG de 100 ou presque.

Indice PRAL

L’indice PRAL évalue le potentiel acidifiant ou alcalinisant des aliments. Les valeurs positives indiquent un potentiel acidifiant, tandis que les valeurs négatives signalent un potentiel alcalinisant. Il se mesure en milliéquivalents (mEq).

Insuline

Hormone naturellement produite par le pancréas qui permet au glucose (sucre) d’entrer dans les cellules du corps.

Glucides

Les glucides représentent une famille d’éléments organiques que l’on peut classer en deux groupes : les glucides simples comme le fructose, le glucose et le galactose (composés d’une seule molécule) qui à leur tour peuvent former du saccharose (le sucre de table), du lactose et du maltose, et les glucides complexes comme l’amidon, les fibres ainsi que le glycogène.

Glucomètre

Le glucomètre est un appareil médical qui permet de mesurer le taux de sucre présent dans le sang.

Glycémie

La glycémie représente le niveau de sucre dans le sang. Elle est également appelée « taux de sucre » ou « taux de glucose » dans le sang.

Maladie auto-immune

Les maladies auto-immunes sont les conséquences d’une anomalie de fonctionnement du système immunitaire.

Métabolisme

Ensemble des réactions chimiques dans notre corps permettant de créer l’énergie dont nos cellules ont besoin.

Microbiote

Nous accumulons dans notre corps des micro-organismes depuis notre naissance. Constitués de bactéries, de virus ou encore de champignons, ces micro-organismes vivent en symbiose avec nous. Présents principalement dans l’intestin, celui-ci peut en contenir des milliards, représentant un poids entre 1 à 2kg. Un bon entretient de ce microbiote est d’ailleurs essentiel pour maintenir notre corps en bonne santé.

Normoglycémie

Taux de sucre normal dans le sang. À jeun, la glycémie normale est de l’ordre de 0.7 à 1.1 g/L. On parle de normoglycémie.

Oligo-élément

Un oligo-élément est un composé minéral présent en petite quantité dans notre organisme.

Certains sont considérés comme essentiels : le chrome, le fer, le fluor, l’iode, le cobalt, le cuivre, le manganèse, le molybdène, le nickel, le sélénium, le vanadium, le zinc et l’étain. D’autres moins : L’aluminium, l’arsenic, le baryum, le brome, le silicium, l’argent et le titane.

Certains oligo-éléments sont présents en quantité infime dans l’organisme et ne doivent pas dépasser une certaine mesure sous peine de devenir extrêmement toxique : Le plomb, le cadmium et le mercure.

Organoleptique

Qui se rapporte aux sens : goût, odeur, couleur, texture, etc.

Pectine

Composé d’origine végétale, on la retrouve dans de nombreux fruits et légumes. Dans l’industrie alimentaire, elle est souvent utilisée en tant qu’épaississant.

Phytonutriment

Les phytonutriments, également appelés phytochimiques, sont des composés bioactifs présents naturellement dans les plantes. Ils ne sont pas considérés comme des nutriments essentiels, mais ont été étudiés pour leurs effets bénéfiques sur la santé, tels que la réduction du risque de maladies chroniques telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires et les maladies neurodégénératives. Les phytonutriments comprennent une grande variété de composés tels que les caroténoïdes, les flavonoïdes, les glucosinolates, les phytostérols, les polyphénols et les sulfures d’allyle, pour n’en citer que quelques-uns. Ils peuvent être trouvés dans une grande variété de plantes, y compris les fruits, les légumes, les céréales, les noix et les légumineuses.

Polyphénol

Les polyphénols sont des molécules présentent dans les plantes leur permettant de se défendre contre certaines agressions. Ils sont souvent divisés en deux groupes, les flavonoïdes et les non-flavonoïdes. Ce sont de puissants antioxydants, comme la vitamine A, E, C ou encore certaines enzymes ou oligo-éléments.

Protéine

Les protéines sont des molécules organiques essentielles pour notre corps. Elles ont un rôle : 

  • Structural. Elles participent au renouvellement de nos muscles, peau, cheveux, ongles, etc. ;
  • Immunitaire. Elles permettent de créer nos anticorps ;
  • Digestif. Les enzymes digestives sont des protéines qui permettent de mieux digérer et donc de favoriser l’assimilation des nutriments par notre organisme ;
  • Moteur. Elles transportent des molécules dans notre organisme, notamment l’oxygène.
Radicaux libres

Molécules instables créées par notre organisme, responsables de son vieillissement (pour aller plus loin).

Sédentarité

La sédentarité correspond à une dépense énergétique quotidienne proche de celle que l’on dépense au repos. Dans ce cas, notre corps dépense moins de calories qu’il n’en consomme. Cette situation peut conduire à l’obésité et autres maladies liées à la sédentarité prolongée.

Sel minéral

Un sel minéral est un composé minéral présent en grande quantité dans notre organisme, exemple : le sodium, le potassium, le magnésium, le calcium, le chlore, le phosphore et le soufre.

Sel minéral acide

L’expression « sel minéral acide » peut prêter à confusion, car en général, les sels minéraux ne sont pas qualifiés comme étant acides. Les minéraux acides sont généralement associés à des composés tels que les acides aminés ou les acides gras plutôt qu’aux sels minéraux. Les sels minéraux sont souvent considérés comme basiques ou neutres.

Sel minéral basique

Les sels minéraux basiques ou alcalins sont conçus pour rétablir l’équilibre acido-basique au sein de l’organisme. Maintenir un pH sanguin d’environ 7,5 est essentiel pour préserver un état de santé optimal. Les minéraux basiques se caractérisent par leur capacité à se lier aux acides présents dans l’organisme, favorisant ainsi leur neutralisation et leur élimination naturelle.

Silice

De façon naturelle, on retrouve la silice (la forme du dioxyde de silicium) dans la composition de plusieurs minéraux. Mais elle peut aussi être synthétique. La silice (cristalline ou amorphe) est utilisée dans l’industrie dans diverse domaine. Dans l’alimentaire, elle est principalement utilisée sous forme amorphe dans les denrées en poudre comme le sucre ou les épices ou encore dans certaines confiseries. A l’heure actuelle nous manquons de recule sur le sujet, mais il est préférable de limiter la consommation de produits contenant de la silice en tant qu’additif (E551 ou dioxyde de silicium).

Stress oxydatif

Le stress oxydatif correspond à un déséquilibre entre le nombre de radicaux libres (pro oxydants) et celui des antioxydants.

Testostérone

La testostérone est une hormone faisant partie d’une groupe d’hormone appelé les androgènes. Elle est produite chez l’homme, principalement via les testicules, mais également par la femme, en plus petite quantité, via les ovaires. Elle est responsable, entre autre, du désir sexuel.